Outils pour utilisateurs


De Platon et sa Cité Idéale, à Jean-Jacques Rousseau et son Contrat Social, l'origine de l'Etat est pensée comme une convention établie entre une communauté d'hommes. Ceux-ci renoncent a une partie de leur liberté (ou droits naturels), en échange de lois qui garantissent la pérennité du corps social. Toute société, depuis les anarchistes jusqu'aux collectivistes, se situe dans cet équilibre entre le respect des libertés individuelles, et les nécessités de l'organisation collective et de l'intérêt général.

C'est l'Etat qui se doit d'organiser le rythme de la société, et ce dans le but de favoriser le bon épanouissement de tous.

Le droit au travail de dimanche (liberté individuelle) ne doit pas primer sur le droit au dimanche (intérêt général).

Les différentes transformations de notre législation s'appuyaient sur cet argument. En 1906, 45% des employés avaient une espérance de vie inférieure à 40 ans. La loi du 13 juillet a imposé 1 jour de repos après 6 jours de travail, dans l'intérêt des salariés de l'industrie et du commerce. Et elle l'a fixé au dimanche dans l'intérêt des familles et de la vie communautaire.

Manifestation pour le repos hebdomadaire, vers 1900.